AfricaTourism, rencontre autours du tourisme

L’association Urbanise C1+, promoteur de visiter le Congo, lance AfricaTourism, un cadre de débats et d’échanges sur le potentiel touristique de l’Afrique subsaharienne.

Objectif, organiser des rencontres avec des acteurs institutionnels, des entrepreneurs et chefs d’entreprise, des universitaires, etc. qui travaillent sur des sujets qui mettent en lumière l’immense potentiel touristique du continent.

AfricaTourism, pour la première édition, vous propose un sujet d’actualité : la demande de restitutions des biens culturels que le Bénin a faite à la France. Au delà de la simple question de la restitution qui ne concerne pas que le Bénin,  nous voulons mettre en perspective la portée que l’histoire, l’art et la culture peuvent avoir sur le développement des pays africains.

En effet, l’histoire (le patrimoine), l’art et la culture de nombreux pays dans le monde sont de puissants leviers pour attirer des touristes internationaux (1). Les musées, les manifestations culturelles, les cérémonies mémorielles sont des machines qui génèrent des revenus et créent des emplois. L’Afrique est l’un des rares endroits de la planète qui reste en marge de cette industrie malgré son immense potentiel.

Nous vous proposons de rencontrer les deux personnalités qui ont pris fait et cause pour le Bénin et le continent pour ces questions : Louis-Georges Tin et Sindika Dokolo.

Le premier est le président du Conseil Représentative des Associations Noires CRAN (2) de France  et le second est un homme d’affaire congolais et le plus grand collectionneur d’objets d’art africains. Sindika Dokolo a crée une fondation, la fondation Sindika Dokolo, qui œuvre pour l’art africain.

Le premier AfricaTourism aura lieu le 13 octobre 2017 à partir de 19h00 à l’hôtel LE CLARIDGE CHAMPS-ÉLYSÉES au  74, Av. Des Champs-Élysées 75008 Paris.

A vos agendas!

AfricaTourism

 

AfricaTourism

Sindika Dokolo, homme d’affaire congolais et collectionneur d’objets d’art africains.

(1) – Le tourisme international est la première activité économique mondiale avec plus d’1 milliards de touristes à travers le monde qui dépensent plus de 1500 milliards de dollars. L’Afrique ne représente que moins de 3% du nombres de touriste et moins de 2% des recettes.

(2) – En 2014, le CRAN a porté plainte contre l’État français et le groupe de BTP français Spie-Batignolles pour crime contre l’humanité. En cause, les conditions de travail et le traitement subis par les ouvriers africains pendant la construction du Chemin de Fer Congo Océan CFCO dans les années 1920.

All Découvrir La culture La Gastronomie

Laissez votre message